Begur


Begur est situé au nord-est de l'Espagne, au coeur de la Costa Brava. Compte tenu de son emplacement, terrain et cadre unique, la ville offre une variété de divertissements, restaurants et activités culturelles.

Un certain nombre d'illustres visiteurs du monde de la culture, politique et journalisme ont parcouru les rues de Begur. La plus célèbre est Carmen Amaya, fille de Micaela Amaya et du guitariste Jose Amaya El Chino et une des danseurs et chanteurs de flamenco les plus connus. Carmen fut née à Barcelone et tout au long de sa vie pendant qu’elle était occupée à faire des films ou participer à des spectacles etc, retournait à vivre à Begur où elle a passé ses derniers jours.

"Suddenly, Last Summer" fut tourné à Begur par le réalisateur et légende Joseph L. Mankiewicz à la fin des années 50. Avec Liz Taylor, Catherine Hepburn et Clift Montgomery, le filme montre Carrer Vera du village. Il a reçu un Golden Globe pour meilleure actrice et fut nominé pour trois Oscars. Certains classiques du cinéma espagnols tels que «Le tourisme est une grande invention» et «Dynamite est servi" ont également été tournés dans la ville.

Le complexe Cap Sa Sal peut être aperçu depuis la magnifique crique de Sa Tuna qui se trouve entre Aiguafreda et la réserve marine Ses Negres. Sa construction commençait en 1955 et l'ouverture fut début des années 60. Un après-midi en juin 1966 Hollywood star Rock Hudson arrivait à la réception voulant découvrir pour lui-même ce qu'il avait entendu dire de Begur. Autour de cette époque la ville était assimilée à la Riviera française et italienne et Cap Sa Sal était un des lieux de rencontre du jet-set. Tout au long de son histoire l'hôtel a accueilli des artistes espagnols de renom tels que la danseuse La Chunga et chanteurs Raphaël, Julio Iglesias et Juan Manuel Serrat.

Entourée par de splendides plages et criques, Begur offre la possibilité de plongée sous-marine le long de sa côte. La plongée à Sa Tuna et Aiguafreda est une grande tradition qui permet aux participants de vivre une expérience unique. En hiver lorsque les températures sont basses, est le moment des "garaoinades" où les résidents se rassemblent sur les plages pour profiter de la délicatesse de l'oursin. Le sorties en kayak sont l'ordre du jour car elles permettent de découvrir des lieux uniques et sauvages le long de la côte. Des sorties en bateau ou voilier peuvent être organisées offrant un repas à bord ou une baignade en plein mer.

Le célèbre Camí de la Ronda longe toute la Costa Brava. Il y a des années il servait à protéger la côte des pirates et entretemps est devenu une attraction touristique pour son cadre unique et impressionnant. Idéal pour une marche à pied ou pour échapper les contraintes de tous les jours. A Begur le Camino de Ronda relie toutes les plages. A partir de Aiguablava par exemple, le Camino lie Fornells et Platja Fonda jusqu'au Cap de Begur. Continuant par Puig des Cau on arrive à la baie pittoresque de Sa Tuna, un endroit idéal pour manger dans un des restaurant de la région. Continuant vers Aiguafreda passant par Puig Rodo on arrive à la plage de Sa Riera. Ici vous pouvez retourner par le chemin du littoral vers la plage Illa Roja en direction de Pals ou alors monter le Cami del Aigua vers le château de Begur qui date de l'époque médiévale.

Pour ceux qui cherchent le tressaillement, il y a le circuit Kart situé à l'entrée de Begur où vous pouvez rivaliser avec vos amis en sessions de 10 minutes. Il y a de différents véhicules pour tous les goûts et capacités.

Si vous préférez une activité plus relax, vous pouvez opter pour l'équitation Hípica Begur à une courte distance du centre de Begur. Ils y font des excursions dans le bois, les montagnes ou le long de la plage. Les plus jeunes du groupe peuvent même y avoir leur première leçon d'équitation.

Begur est une “Slow City”, un mouvement basé sur l'idée principale de l'amélioration de la qualité de vie, de personnes bénéficiant d'un équilibre entre modernité et tradition. Les piliers sont sa politique environnementale, l'utilisation de produits alimentaires obtenus par des techniques naturelles, de productions indigènes liées au territoire et à la promotion de l’hospitalité de qualité et coexistence entre les habitants et les touristes. Suite à l'idée de Slow City apparaît le concept de Slow Food, une qualification basée sur la qualité, écologie et proximité de la nourriture. Begur jouit de cette distinction et offre une gastronomie de qualité saine et équilibrée. La plupart des restaurants sont situés dans le centre. En vous promenant dans le village vous trouverez des spécialités méditerranéennes, poisson et fruits de mer de la zone, plats suivant le concept de Slow Food, cuisine japonaise, tapas, fast food de la qualité et de la région. Il y a aussi d’excellents restaurants sur les plages d’Aiguablava, Sa Tuna et Sa Riera. Après un bon repas venez boire un verre à Begur dans une ambiance conviviale avec de la bonne musique que vous trouverez dans plusieurs endroits.

Pour une alternative culturelle assistez à des concerts de soirées d'été aux Escoles Velles durant le Festival de Musique de Begur, accessibles au grand public. Au cours du mois d'août vous pourrez choisir entre jazz, swing, blues, rock, classique ou musique ethnique. Chaque mercredi matin il y a marché dans le centre de Begur où vous pourrez acheter des fruits, légumes, fromage, épices, vêtements et accessoires.

Les soirées d'été venez voir ou participer à la sardane, la danse traditionnelle catalane réalisée dans un cercle. Durant l'été une série d'événements aura lieu au centre de Begur pour apprécier la danse typique catalane.

Le premier week-end de septembre Begur célèbre la Fête Indienne, une célébration annuelle du passé indien de Begur. Elle provient de l'émigration de nombreux résidents de Begur à l'île de Cuba au cours du XIXe siècle, à la recherche d'un meilleur avenir. Lorsque ceux qui y avaient prospéré sont revenus, ils construisaient des maisons qui ornent encore les rues animées de la ville. Ce sont les célèbres maisons indiennes, majestueuses propriétés des structures solides avec des cours intérieures de style colonial. Les propriétaires de ces maisons étaient connus comme les «Américains» qui cherchaient à recréer le mode de vie cubain. Finalement ils nous ont laissé un héritage culturel. Au cours de la Fira de los Indianos Begur se transforme pour revivre cette période qui a laissé une marque profonde sur la ville. Pendant ces trois jours Begur devient Havana. Les rues et les maisons du centre sont décorées dans de nombreuses couleurs et les résidents et touristes portent des vêtements blancs et des chapeaux de paille pour honorer la tradition.

Le dernier weekend d'octobre de 2015 a eu lieu la première édition du Festival International du Film de Begur. L'événement se célèbre au Cinéma Casino du village avec capacité pour 180 spectateurs. Cet événement a rendu hommage à José Luis Garci qui a remporté un Oscar en 1982 pour le film "Starting Over".

En fin d'été 2015 une foire sur la plongée a eu lieu avec des plans pour les années suivantes vu la passion de la région pour cette activité. Begur Aigua Sota (#begursotaaigua) est un événement dont l'objectif principal est d'enseigner sur le monde de la plongée. Avec l’aide d’un grand nombre de matériaux et pièces d’exposition les organisateurs essaient d'éduquer les résidents et touristes sur le monde passionnant des découvertes sous-marines. L'événement a également été utilisé pour sensibiliser les fonds marins et leur avenir. Un nettoyage général des déchets sur les plages de Begur a été organisé.

Le dernier dimanche de juin c’est la légendaire course Baixa de Begur i Puja, une marche populaire qui couvre les parties les plus emblématiques de la région. A environ 15 km de long on peut marcher tranquillement, ou pour les plus audacieux, courir. Le parcours peut être très exigeant mais les participants s’amusent et l’ambiance est incroyable. Après leur énorme effort les coureurs et marcheurs reçoivent des rafraîchissements et une chemise commémorative. En 2015 le site Runedia mentionnait la course comme l'une des meilleures courses nationales dont les organisateurs, résidents et coureurs de la région sont fiers.

Les "carretons" sont des voitures de course sans moteur conduits par les résidents. Le parcours commence sur la Plaza Forgas où les juges vérifient la sécurité et l'apparence des voitures. Profitant de la pente de la Calle de la Creu, leur vitesse augmente et les gens applaudissent des deux côtés de la rue. Ensuite une courbe étroite qui est difficile à prendre si les participants ne freinent pas assez dur, avant le dernier bout vers le bas de l’Avenida del Onze de Setembre. La tradition demande des carretons entièrement personnalisés, on peut donc apercevoir un navire Viking ou une réplique en papier mâché d'une voiture de Formule 1. La course est une sortie amusante pour toute la famille.